Mythes sur l’épilation au rasoir - Simone Dolbec
Simone Dolbec

Étudiante en technique équestre, je suis aussi une véritable fan de la mode et des petits pots de crème. Je jongle entre écuries et bars branchés: oui ce drôle de duo…c’est moi! J’adore les week-ends à la campagne et les semaines en mouvement dans le Vieux Montréal pour les 5 à 7. Vous désirez découvrir ce drôle de mode de vie, suivez-moi dès maintenant sur mon blogue!

Mythes sur l’épilation au rasoir

Mythes sur l’épilation au rasoir - Simone Dolbec

On dit que le rasage fait repousser le duvet plus gros, plus épais, plus foncé et plus vite

C’est faux ! La croissance du poil est déterminée par la génétique et les hormones. Quand le duvet repousse, les pointes incisives le font paraître plus épais. Aussi, le duvet des aisselles pousse deux fois plus vite que celui des jambes. En général, il pousse d’environ 0.5 cm par mois, c’est un signe de bonne santé. Quant au mythe qui fait référence à la couleur de celui-ci, il s’associe normalement à la première épilation. Le duvet jeune qui n’a jamais été épilé, a été exposé au soleil, à la plage, la piscine, etc. Et forcément, tous ces facteurs ont pu éclaircir sa couleur. Lorsqu’il est éliminé et qu’il repousse, il prend sa teinte d’origine et peut sembler plus foncé. Mais ce n’est pas l’action du rasoir qui en est la cause.

Une nouvelle lame de rasoir provoque plus de coupures qu’une lame usée.

C’est faux ! Se raser avec une lame neuve provoque plus de coupures. Un autre facteur de sensibilité est la pression exercée, ou encore le fait d’utiliser une seule lame ou une lame double ou triple. 

Exercer plus de pression fournit un meilleur résultat.

C’est faux ! Plus de pression, plus de coupures. Il suffit de tenir la lame bien à plat contre la peau, et de la laisser faire son travail. Il vaut mieux procéder à plusieurs passages légers pour un rasage parfait, qu’un seul passage trop vigoureux.

Raser plusieurs fois la même zone améliore le résultat.

C’est faux ! L’épilation répétée d’une même zone n’améliore pas le résultat, mais peut, au contraire, provoquer une irritation de la peau. 

Se raser tous les jours est mauvais pour la peau.

C’est faux ! Lorsque le duvet est dense et qu’il pousse très vite, il est préférable de l’éliminer souvent pour se sentir à l’aise. De plus, se raser souvent améliore l’apparence de la peau car on exfolie la couche supérieure constituée de cellules mortes.

Si on rase le duvet un jour de pleine lune il repousse plus vite.

C’est faux ! Une technicienne travaillant dans un centre d'epilation laser à Brossard m'a expliqué que la croissance du duvet ne dépend pas de la lune. Se raser en lune croissante ou décroissante ne ralentit en rien la repousse. La seule chose qui puisse intervenir dans ce sens c’est la méthode d’épilation utilisée. Si on choisit le rasoir, le duvet réapparait au plus tard au bout d’une semaine. Avec la cire il faut entre 2 et 4 semaines pour voir les premières repousses. Et avec l’épilation laser, il faudra attendre presque deux mois pour que le duvet qui n’aura pas été traité radicalement face surface.