L'animation, un secteur en expansion - Simone Dolbec
Simone Dolbec

Étudiante en technique équestre, je suis aussi une véritable fan de la mode et des petits pots de crème. Je jongle entre écuries et bars branchés: oui ce drôle de duo…c’est moi! J’adore les week-ends à la campagne et les semaines en mouvement dans le Vieux Montréal pour les 5 à 7. Vous désirez découvrir ce drôle de mode de vie, suivez-moi dès maintenant sur mon blogue!

L'animation, un secteur en expansion

L'animation, un secteur en expansion - Simone Dolbec

De l'animation, je ne connaissais que celle que je qualifierai de « public ». Pour moi, c'était un secteur diversifié certes, mais qui jouait majoritairement sur quelques types de marchés, c'est-à-dire les centres commerciaux et les clubs en tout genre,club pour enfants, comme club med. Pour moi, le but des animateurs se porte avant tout sur l'attention qu'il suscite de la part du public. Ce n'est pas la peine d'aller dans ce milieu, si vous êtes une personne à tendance introvertie... Même si ça vous permettra d'être moins timide, vous serez toujours en arrière-plan comparé aux autres animateurs pour lesquels ça coule dans les veines.

J'ai donc été un peu étonnée d'apprendre qu'il existait des animateurs spécialisés pour des domaines plus privés. En réalité, je suis vieux jeu, et je vis dans une petite ville alors ne vous étonnez pas. Un ami revenait d'Amsterdam et il expliquait ce qu'il avait fait là-bas, animateur dans... un bar ! Est-ce que vous pouvez imaginer ? Je ne suis toujours pas sûre de comprendre l'utilité de la chose. 

Personnellement, je préfère l'authenticité... Je ne vais pas dans un bar pour entretenir une conversation factice avec une personne payée pour m'entretenir et lier les nouveaux arrivants aux anciens dans une espèce de soirée-fête interminable. Dans ce cas, quelle est la différence avec une discothèque ? Le nom certes, mais pas le concept.

De même, il parlait d'une amie photographe et de son mari qui fait de l'animation mariage. Ils officient pour les gens, internationalement, en équipe de quatre. Les deux autres employés sont polyvalents et ils aident à la photographie ou à l'animation selon les besoins. Comme il le disait, cette offre n'est pas réservée aux gros budgets, puisque ceux-ci emploient souvent une agence qui gère tout, du début à la fin...

Tiens, j'oubliais aussi les animateurs télé et radio. Comme quoi, si vous avez du talent et que vous entrez facilement en contact avec les autres, il reste beaucoup de débouchés ! Ce qui est génial dans ce genre de métier, c'est que vous n'avez pas forcément besoin d'un diplôme, que vous devez faire vos preuves sur le terrain. Là, ça ne compte pas du tout si vous êtes diplômé d'une grande école, ou si vous avez commencé à travailler après l'obtention de votre bac. C'est la personne que vous êtes, votre comportement, votre habileté à converser et votre aisance sociale naturelle qui feront votre succès.